Que ferais-tu si les Starbugs n’existaient pas ?
Si les Starbugs n’existaient pas, mon métier serait graphiste à 30 %, employé dans un magasin d’avions modèle réduit et homme au foyer pour les 40 % restants. Les 30 % de modélisme se transformeraient probablement très rapidement en 150 %.

Vous êtes mimes et donc vous pouvez vous produire dans le monde entier. Pour quel contrat accepterais-tu de quitter ton chez-toi pendant une période prolongée ?
En ce moment, j’adore jouer en Suisse. Et comme nous courons toujours beaucoup le monde, je n’ai aucune nostalgie des pays lointains.

T’es-tu déjà demandé à quoi ressemblera ta dernière représentation ?
Pas jusqu’ici. Peut-être que c’est un peu comme avec la mort – il vaut mieux ne pas en connaître ni l’heure ni le lieu.

Accepterais-tu de participer à un concours de talents ?
Non – ou plus exactement: plus jamais !

Une équipe de football ne se compose pas seulement de 11 joueurs. Quelle est la taille de l’équipe Starbugs ?
Trois joueurs, un coach, un stratège, un management, un fan club avec environ 7000 membres et beaucoup de fans non inscrits.

Are you single?
No, I am a LP.

À quoi consacres-tu le plus d’argent?
À ma prévoyance retraite et à mon loyer.

Qu’est-ce que tu trouves drôle ?
Les blagues sur Chuck Norris et les bons mots de mes enfants.

Es-tu plutôt Mac ou PC ?
Je suis Mac. Mais j’ai commencé comme la plupart des gens avec un PC. Je n’ai jamais regretté d’avoir changé mais ces derniers temps, je trouve Apple assez nul.

Que voulais-tu devenir quand tu étais petit ?
Pilote. En fait, j’aimerais toujours autant le devenir.

Préfères-tu les films en 2d ou en 3d ?
2d. De préférence pas haute définition. Je n’ai pas de télévision et je ne m’habitue pas aux images nettes.

Quel genre de musique écoutes-tu à la maison ?
En faisant le ménage, du hard rock ou du métal. Sinon plutôt des auteurs-compositeurs comme Ásgeir Trausti. Au bureau ou à l’atelier, Radio GRRIF.

Quelle a été ton amende la plus chère ?
1500 francs suisses en frais de tribunal pour avoir refusé de faire mon service militaire.

Qu’est-ce que tu ne sais absolument pas faire ?
Jouer au foot avec le pied gauche et jongler avec la balle. Quand je shoote dedans, la balle fait à peine 3 mètres ou je tombe par terre.

Quel est ton tout premier souvenir ?
Les vacances au camping avec mes parents au Lac Majeur. Mon parrain m’avait offert comme jouet un petit bateau jaune et je dormais avec mon frère sur un petit lit dans le camping-car.

Que voudrais-tu abolir ?
Les petits sacs en plastique au supermarché et tous les emballages qu’on n’utilise pas plus de 10 minutes.

Quel a été le pire job pour toi ?
Travailler à la chaîne chez un fabricant de biscuits. J’ai tenu 4 jours pendant mon apprentissage professionnel et j’admire tous ceux qui font ce métier. Le 5e jour, je me suis mis en congé maladie et j’ai renoncé à tout salaire.

Où veux-tu absolument aller une fois dans ta vie ?
Je voudrais traverser l’Autriche jusqu’au Tyrol du Sud avec mes parents. Il y a encore des lieux de leur passé qu’ils aimeraient bien me montrer.

Quel talent aimerais-tu avoir ?
J’aimerais bien être le meilleur guitariste du monde et parler couramment au moins dix langues.

Combien de temps passes-tu aux toilettes ?
Assez longtemps. Parfois si longtemps que mes jambes s’endorment et que je dois attendre une minute devant la cuvette avant de pouvoir remarcher.

« Être à la maison », c’est quoi pour toi ?
Ce que je ressens quand je retourne après un certain temps à Frienisberg dans le Seeland . Beaucoup de souvenirs me reviennent. Pour moi, être à la maison, c’est quand chaque maison, chaque carrefour et chaque grand arbre rappellent un souvenir.

Martin Burtscher

Nom: Burtscher
Prénom: Martin
Surnom: Tinu
Date de naissance: 29.05.1979
Signe astrologique: Gémeaux
Lieu de résidence: Biel/Bienne 🙂
Ville d’origine: Seedorf, Berne
Nationalité: suisse (Autrichien naturalisé)
État civil: célibataire

Famille/enfants: Max et Hanna, maman Sylvie Kempa

Courte Biographie/carrière: Fils de parents autrichiens, un frère cadet. A grandi à Frienisberg, Seeland. Formation d’électricien puis études d’ingénieur en économie (inachevées). Environ 160 points ECTS 🙂

Spécialité: s’occupe de la technique et du graphisme pour les Starbugs

Hobby/loisirs: Tout ce qui se contrôle par télécommande (héli, jet etc.), faire du vélo, lire et écouter des interviews en ligne pendant les longs voyages

Good to know: Je ne comprends pas toujours le mainstream. Dans ma vie, j’ai déjà été deux fois le premier à porter une coupe de cheveux avant qu’elle devienne à la mode. Mon empreinte écologique est encore beaucoup trop grande.

Switch The Language

Die verrückteste Comedy Show

«Jump!» die neue Starbugs Comedy Show hat die Welt noch nicht gesehen. Mit hinreissender, verblüffender Dynamik verlassen Starbugs Comedy in ihrer neuen Show die bekannten Sphären der Comedy. Die drei coolen Typen ziehen ihr Publikum so umwerfend fantasievoll, witzig und listig herein, dass es aus dem Staunen nicht mehr herausfindet.

X